LES AMIS NATURALISTES DES COTEAUX D'AVRON

Association agréée d'étude et de protection de la nature

La zone humide du Plateau d’Avron

| 0 Commentaires

La zone humide du Plateau d’Avron (Rosny-sous-Bois, 93) a fait l’objet d’un mémoire universitaire au cours du printemps 2016.  L’objectif de l’étude était de préciser le périmètre de cette zone humide  pour que son statut de « zone humide » soit reconnu  conformément à l’Arrêté du 24 juin 2008, avec l’obligation de préservation inhérent.

la zone humide du plateau d'Avron

La zone humide du Plateau d’Avron

Résumé non technique

Ce résumé non technique est une synthèse de l’étude menée au printemps 2016 par Les Amis Naturalistes des Coteaux d’Avron, association agrée d’étude et de protection de la nature. Il  ne peut se substituer à l’étude complète constituant la référence.

De nos jours, les zones humides sont reconnues d’utilité publique (art. L211-1-1 du Code de l’Environnement, art. L123-23 et R121-4 du Code de l’Urbanisme). En effet, les milieux humides fournissent des biens précieux et rendent de nombreux services tant au niveau écologique qu’au niveau socio-économique : épuration de l’eau, atténuation des crues, soutien d’étiage, réservoir de biodiversité… Ce sont des écosystèmes dynamiques, aux richesses multiples. Les zones humides sont des milieux fragiles qui sont menacés par l’urbanisation croissante, l’aménagement des cours d’eau, le drainage, le comblement  des points d’eau, la plantation d’espèces envahissantes, la pollution …

Depuis le 1er janvier 2016, le nouveau code de l’urbanisme intègre le décret loi sur l’eau (ordonnance n°2016-354 et décret n°2016-355 du 26 mars 2016). Désormais, une identification des zones humides est donc obligatoire avant tout projet d’aménagement.

Sur le plateau d’Avron (Rosny-sous-Bois, 93), le long de la rue Jules Guesde, se trouve une zone humide dite « potentielle ». En effet, aucune étude n’avait été faite permettant son classement en tant que telle. Le plateau d’Avron est classé en Zone Naturelle d’Intérêt Ecologique Faunistique et Floristique de type 1 (ZNIEFF 11001754, en zone Natura 2000 (FR1112013), pour la Bondrée apivore (Pernis apivorus) et la Pie-grièche écorcheur (Lanius collurio), et Zone Naturelle Sensible  (n°2002-VI-06).

Aujourd’hui le Plateau d’Avron est l’objet d’un projet de parc intercommunal entre les communes de Rosny-sous-Bois et Neuilly-Plaisance avec le parc des Coteaux d’Avron.

Le but de la présente étude est donc de délimiter la zone humide du Plateau d’Avron en suivant les critères énoncés dans le décret loi sur l’eau et l’Arrêté du 24 juin 2008.

Au total 30 carottages et 19 points d’inventaires floristiques ont été réalisés. Les résultats obtenus nous ont permis de mettre en évidence des sols et une végétation caractéristiques d’un milieu humide et ainsi d’attester la présence d’une véritable zone humide sur le Plateau d’Avron. Les limites de cette zone ont été définies avec précision dans l’étude complète.

De plus, l’analyse pédologique met en évidence un de type limoneux correspondant à des sols rares et de grande qualité, qui doivent absolument être préservés. Les résultats des inventaires amphibiens réalisés cette année confirment également l’importance de ce milieu pour le bon déroulement de leur cycle de vie.

Quelques aménagements légers, en accord avec les différents classements du site (Natura 2000, ENS, etc.), devront être faits pour conserver la biodiversité présente sur ce site et son bon fonctionnement. La présence de cette zone humide devra être intégrée au projet de parc intercommunal.

Consultez l’étude complète

Pamela Amiard


Une visite de la zone humide est prévue samedi 17 Septembre à 15, pour plus d’information cliquez ici.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire

Champs Requis *.